Les familles d’accueil

IMG_8698

Une famille d’accueil est une famille qui accepte de garder un chaton entier pour une durée déterminée en temps. Le chaton habite donc avec la famille mais il est la propriété de l’éleveur qui en à l’usufruit pour la reproduction. Une fois finie cette période d’usufruit, déterminée entre les deux parties, le chaton reviens à la famille gratuitement.

Cette façon de procéder est très répandue dans le nord d’Europe, ou les plus grands élevages n’ont pas plus que 5-6 chats à la maison. En effet, au delà de ce nombre, il est difficile d’assurer un environnement sans stress pour le chat, sans surpopulation.

La surpopulation est en effet un problème important dans les élevages. Au delà de 5 individus (neutrees ou pas, de race ou pas), le chat n’est plus à l’aise dans son environnement et des aménagements sont nécessaires pour séparer les groupes de chats.

Une des solutions les plus répandue est celle de replacer les chats qui ne reproduisent plus et qui donc ne font plus partie du programme de sélection.

Néanmoins,  pour certains éleveurs cette solution est inimaginable et très douloureuse.

C’est donc dans un souci de bien-être pour le chat et pour ne pas être obligés de replacer les retraités d’élevage que certains éleveurs en France ont décidé d’utiliser cette méthode qui viens d’ailleurs et placent un ou deux chatons en famille d’accueil pour continuer le travail de sélection.

Les avantages pour le chat

Le chat à une seule famille qu’il ne quittera pas. Le chat fera peu de saillies et peu de portées (1-2), sa carrière de reproducteur est limité dans le temps.

Les désavantages pour le chat

Le chat est entier et donc, comme les autres chats de l’élevage, il subi les désagréments des hormones, il peut perdre du poids, avoir un poil moins joli, avoir des chaleurs ou marquer son territoire.

Les avantages pour la famille d’accueil

La famille d’accueil peut avoir un chaton parmi les plus beaux ou les plus prometteurs, elle aura une relation privilégiée avec l’éleveur et enfin aura un chaton gratuitement, si l’usufruit a bien eu lieu. La santé du chaton sera moniteuré plus en détail, le chat aura en plus des échographies rénales et cardiaques, le groupe sanguin, les test FIV et FELV. Ces tests sont au frais de l’éleveur.

Les désavantages pour la famille d’accueil

Le chat étant entier peut marquer son territoire (mâles et femelles) ou bien avoir des chaleurs (femelles). C’est essentiel que la famille puisse assurer que le chat ne sortira pas dans ces moments ou il voudra aller chercher un partenaire. La famille peut aussi être confrontée au fait que le chat aille pendant des temps assez long vivre avec l’éleveur. Par exemple pour les mâles et femelles pendant les saillies ou, pour les femelles de la mise bas à l’adoption (3 mois). Et encore, l’éleveur voudra récupérer le chat pour quelques jours pour l’amener en exposition. La famille doit être souple et faire confiance à l’éleveur qui fera de son mieux pour le bien-être du chat.

Les avantages pour l’éleveur

Comme nous avons dit plus haut, l’éleveur peut continuer le travail de sélection sans avoir un grand nombre de chats à la maison et sans devoir replacer ses propres chats.

Les désavantages pour l’éleveur

L’éleveur doit se contenter de faire un nombre limité de portées ou de saillies et de limiter dans le temps l’activité du chat reproducteur. L’éleveur n’a pas le plaisir de vivre avec son chat. L’éleveur doit trouver toujours des compromis avec la famille pour convenir de dates, rendez-vous, vacances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s