La santé

Le Ragdoll n’est pas une race “fragile”, pas plus que d’autres races de chats, pas plus qu’un chat de gouttière.

Néanmoins, certaines pathologies ont été associés à cette race et doivent être dépistées.

Le cœur : pathologies cardiaques chez le Ragdoll

Cardiomyopathie est un terme très général qui veut juste dire « pathologie cardiaque ». Ils existent divers types de cardiomyopathie chez le chat comme chez l’homme. La fréquence chez l’homme est assez élevée, 1 personne sur 500 serait affectée par une forme de cardiomyopathie et ceci sans développer de symptômes. Les cardiomyopathies sont donc des maladies sournoises qui peuvent ne jamais se développer sur des sujets qui portent la maladie ou bien tuer même des jeunes sujets.

La cardiomyopathie hypertrophique

La cardiomyopathie la plus commune chez l’homme et le chat est la cardiomyopathie hypertrophique (HCM) dans la quelle le ventricule gauche du cœur s’épaissit et ne peut plus pomper le sang correctement.

CMH

On peut développer une cardiomyopathie hypertrophique à cause de mutations génétiques ou bien pour des causes secondaires, tel l’obésité et l’hypertension. Nous parlerons ici uniquement des causes génétiques.

Les causes génétiques sont liées à des mutations de l’ADN de nos chats et en particulier dans des gènes qui vont modifier la fonctionnalité des protéines clé pour le développement ou le bon fonctionnement du cœur.

Une de ces protéines est la MYBPC3 ou « Myosin Binding Protein C 3 ». (Seulement) 30% des cas de HCM sont due à une mutation sur cette proteine.

Mais quelle mutation ?

Pour le Ragdoll, en 2007, le Dr Meurs et son équipe ont trouvé une mutation qui pouvait expliquer un certain nombre de cas de HCM. Cette mutation, qui est typique du Ragdoll, peut être dépisté par simple test ADN. Néanmoins, il n’est pas exclu que d’autres mutations existent sur le même gène ou bien sur d’autres gènes de la même famille.

La protéine MYBPC3 a 1274 acides aminés (les composantes de bases des protéines), un seul acide aminé a été trouvé mutée dans le Ragdoll… qu’en est t’il des autres 1273 ?

De ce fait il est important, voire indispensable de pouvoir dépister le HCM par échographie cardiaque et effectivement très récemment c’est exactement ce qui préconise le LOOF.

Voire les reccomandations du LOOF en cliquant ICI

Il est important de préciser que le LOOF et la majorité des cardiologues préconiseront un suivi annuel des reproducteurs.

De plus, des échographies annuelles vont dépister d’autres types de cardiomyopathies et d’autres malformations qui peuvent passer inaperçues pendant une simple visite de routine.

Conseil aux familles

Il est donc important pour les futures familles de choisir un chaton dont les parents ont été a la fois dépistés pour la mutation ADN mais aussi et surtout dépistés par échographie cardiaque annuel !

Ceci diminue énormément le risque que votre chaton développe un jour la maladie, mais ne l’élimine pas totalement, vu que un chat qui porte la maladie peut aussi ne pas la développer pendant plusieurs années et même jamais.

C’est important donc de bien faire spécifier dans le contrat de votre chaton quelles sont les garanties que l’éleveur peut proposer dans le pire des cas, c’est à dire quand le chaton meurt de HCM avéré et prouvé par autopsie. N’attendez pas de mettre au clair ce point le dernier jour, mais de le premier contact demandez ce que l’éleveur pense et réfléchissez si oui ou non vous acceptez ces garanties ou même pas de garanties.

Pour résumer, il vous faudra :

  •  Un test ADN des parents qui montre que les parents de votre chaton sont négatifs.
  • Les résultats des échographies cardiaques annuelles, avec mesure de la paroi du ventricule gauche. (Si la maman de votre chaton a 3 ans, vous devriez avoir 3 résultats !) ou au moins un examen datant de moins de un an !
  • Une garantie en cas d’apparition d’HCM ou autre maladie génétique.

Pour les jeunes éleveurs 

A l’adoption de votre premier reproducteur, vous devez être aussi vigilant et demander les mêmes tests que des familles de chats de compagnie (test ADN, échographie cardiaques et garanties).

Certain éleveurs accepteront même de faire le test ADN directement sur le chaton, certains le font déjà !

Une fois que le chaton est arrivé chez vous il est fortement conseille de le tester a nouveau le plus rapidement possible.

Le prix d’un test ADN est de 35-60 euros selon les laboratoires, voici quelques adresses utiles :

Vous aller bien sur suivre les indications du LOOF et faire passer une échographie à votre chaton a partir de 10 mois, chez un cardiologue ( !!!) et surtout avant de débuter une portée ! Le prix d’une échographie cardiaque varie entre 60 et 150 euros… demandez si le cardiologue inclue un doppler à l’examen pour évaluer les flux a travers les valves cardiaques.

Voici une liste de cardiologues qui suivent le programme de sante pawpeds et qui transmettent leur résultats a pawpeds directement en cliquant ICI.

Une fois que vos chatons seront la, vous serez fiers de pouvoir proposer aux familles des chatons de qualité avec tout les tests que vous avez fait pour dépister la cardiomyopathie. Il n’y a rien de plus gratifiant que de recevoir un message de la part du vétérinaire de vos familles qui vous dit : « Je n’ai jamais vu un dossier de sante plus complet et bien fait que le votre ! » C’est les petites joies de l’élevage… à savourer !!

Mais parce que personne n’est à l’abri d’un souci, soyez aussi prêt à assurer un éventuel problème, prenez vos responsabilités si un chaton décède d’HCM. Proposez à la famille un autre chaton, comme vous l’aurez mis sur votre contrat. Parlez avec la famille, demandez une autopsie faite par un anatomopathologiste et cherchez a comprendre ce qui c’est passé ensemble avec votre vétérinaire, planifiez d’autres échographies sur les chats qui sont en relation directe et si c’est possible ne refaite plus le mariage qui vous a donné un chaton qui est mort de HCM. Notre responsabilité d’éleveur ne se termine pas au moment de l’adoption. Soyez responsable des vies que vous faite naitre !

Les reins : pathologies rénales chez le Ragdoll

en cours de redaction

Les maladies virales

en cours de redaction

Publicités